Comment savoir si un disque dur est mort ou endommagé ?

On me pose souvent cette question : mon disque dur est-il mort ou endommagé ? La réponse n’est pas toujours aussi évidente que l’on puisse y croire. Dans de nombreux cas, l’identification de l’état est facile. Par exemple, si le lecteur émet du bruit, ou si de la fumée en sort, il y a des signes assez révélateurs de dommages physiques. Toutefois, il arrive que le disque dur devient complètement inutilisable, qu’il est impossible de le faire réparer et que bien sûr, il va falloir le remplacer. Tour d’horizon.

Est-ce que votre disque dur est endommagé ?

D’une certaine manière, nous courons déjà des risques de dommages en utilisant des lecteurs de stockage qui démarrent et fonctionnent comme à son habitude. C’est peut-être la lenteur, un signe que vous pourrez vérifier vous-même qui alerte en premier. Il est possible que la machine redémarre d’elle-même ou s’éteint automatiquement et cela est un autre symptôme. Dans ces situations, il est très probable que de mauvais secteurs en soient à l’origine du problème. Maintenant, voyons quels sont des mauvais secteurs.

L’une des raisons serait un disque dur très fragmenté, comme ses têtes doivent se déplacer en avant et en arrière à travers les plateaux parfois de manière excessive, il y a de fortes chances qu’elles avancent plus qu’ils sont censés le faire. Une autre grande raison pour laquelle les disques durs sont en mauvais secteurs est la chaleur. Ce type de composant PC est extrêmement sensible à l’élévation de la température et même le gauchissement le plus mineur d’un plateau pourrait causer de mauvais secteurs.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que lorsque votre disque est en mauvais secteur, cet état a tendance à s’évoluer. La raison en est que lorsque Windows en rencontre, il va continuer à utiliser ce secteur, et en ré-utilisant, cela signifie que la tête se réinitialise à chaque fois pour un autre passage dans ce secteur. Au fur et à mesure que cet abus du disque dur se poursuit, il y a de fortes probabilités qu’il y ait davantage de secteurs défectueux dans cette zone.

Il est judicieux de se demander comment savoir s’il s’agit de secteurs défectueux ? Il y a un moyen très simple de le savoir, téléchargez la DEMO de Recover It All Professional. Configurez le logiciel pour faire un « slow logical scan » et attendez de voir si vous obtenez un RD ERR, vous saurez alors que vous avez de mauvais secteurs sur le disque dur.

 Comment savoir si le disque dur est mort ?

La défaillance mécanique ou la défectuosité de la partie électrique peut causer le dysfonctionnement définitif du disque dur. La corruption de données est également à l’origine de cette panne. Il est donc nécessaire de savoir si le dispositif est seulement endommagé ou mort. 

Pour vous assurer que le disque dur est mort, vous allez devoir vérifier les points suivants :

  • Impossibilité de partitionner le disque
  • Impossibilité de le charger de données
  • Installation de système d’exploitation impossible
  • Émission de bruits anormales

Ces signes peuvent indiquer que vous allez devoir changer de disque dur. En tout cas, on peut utiliser certains outils pour récupérer les données.

Que faire si le disque dur est mort ?

Il existe des logiciels professionnels pouvant vous aider à récupérer les fichiers perdus ou supprimés stockés avec un taux de récupération plus élevé et avec moins d’efforts. Par exemple, Recoverit Data Recovery, est un outil de récupération de disque dur mort très fiable.

Recoverit peut récupérer vos vidéos, photos, musiques, documents, courriels, etc. perdus sur le disque dur de votre ordinateur. Cet instrument aide également à la restauration des données dans les lecteurs USB, disques durs externes et autres périphériques de stockage. Il peut même récupérer les données d’un disque dur mort ou endommagé.

Recoverit extrait les fichiers de votre disque dur endommagé grâce à l’algorithme avancé de balayage et de recherche. De surcroît, il affiche les données extraites dans l’ordre. Vous pouvez localiser vos données à l’aide de différentes options de filtrage, par exemple, Chemin d’accès au fichier, Type de fichier, Date modifiée, boîte de recherche, et bien plus encore.

Et que faire si l’on doit le faire remplacer ?

Tout d’abord, vous devez obtenir un modèle identique du même disque dur. Il doit s’agir de la même marque, du même modèle, de la même capacité et du même numéro de révision. Vous dévissez ensuite la carte contrôleur par le dessous de l’unité défectueuse, détachez soigneusement le câble plat allant à l’assemblage de la tête, puis dévissez la carte de la nouvelle unité, vissez-la en place sur votre lecteur défectueux et replacez le ruban de l’assemblage de la tête dans la fente du connecteur (de verrouillage) de la nouvelle carte. Le BIOS (et l’OS) devrait maintenant reconnaître le nouveau lecteur, et, parce que les plateaux du lecteur original sont restés intacts, toutes les données originales devraient toujours être en place.


TAGS :

comment distinguer un disque dur mort d'un disque dur endommagé ?
comment savoir si un disque dur est mort ou endommagé ?
Que faire si le disque dur est mort ?