Pourquoi mon ordinateur émet-il des bips ?

L’un des composants de votre PC de jeu est en panne, mais vous ne savez pas lequel. Avant de pousser plus loin vos observations, le premier bon réflexe est de vérifier si  les périphériques sont bien en place. Une telle investigation est indispensable si votre ordinateur émet des bips. Quelques gestes peuvent suffire à réduire les coûts d’une réparation.

Mon ordinateur émet des bips : quelles sont les causes ?

Si  votre ordinateur émet des bips et pas un seul, cela doit vous alerter d’un éventuel dysfonctionnement. Cette anomalie est facile à décoder, d’ailleurs c’est ce que nous allons en parler dans cet article.

Si votre PC émet deux bips courts, cela indique qu’il y a des erreurs dans les paramètres CMOS. Ce qu’il faut faire dans ce cas là c’est d’opérer un clear CMOS. Par la suite, reconfigurez le BIOS si cela est nécessaire.

Si l’ordinateur émet un très long bip suivi d’un bip court, l’erreur provient de la carte mère et de la RAM.  Il faudrait alors tester les barrettes de mémoire vive ainsi que la carte envoyant les signaux.

1 bip long accompagné de trois bips courts signifie que le clavier présente une erreur. Vérifiez si ce périphérique est bien branché. Dans le cas où le problème persiste, utilisez ce même équipement, mais avec un autre système.

1 long bip plus 9 bips en sus (courts) traduit une erreur dans la ROM du BIOS. Procédez ensuite par un flashage de ce dernier, mais faites-le avec soin vu que le travail peut s’avérer délicat.

Si votre ordinateur émet des bips sans interruption, l’erreur dans la circonstance résulte de la RAM. Il suffit de faire un test des barrettes de la mémoire vive. Toutefois, c’est autre chose qu’il va falloir vérifier s’il s’agit d’une infinité de bips courts. On réalise dans ce cas précis l’observation de l’alimentation du PC parce que celle-ci peut être à l’origine de ce problème.

Que faire si l’ordinateur émet des bips ?

Il existe d’autres manifestations des bips, mais les formes susmentionnées sont juste des exemples. À présent, allons nous pencher sur les moyens de résoudre ce genre de problème.

  1. La première chose à faire, éteignez l’ordinateur. Débranchez le chargeur, puis faites autant avec les périphériques. Il faut que l’appareil ne soit pas connecté avec n’importe quelle source d’électricité statique.
  2. Ouvrez par la suite le châssis de l’ordinateur. Ne touchez pas le moindre composant ni circuit.
  3. Recherchez les barrettes de mémoire vive, et retirez-y une. Par la suite, placez une sur les côtés pour pouvoir facilement les dépoussiérer.
  4. En passant, repérez la carte graphique et observez si elle s’installe bien à son emplacement. Si ce n’est pas le cas, réinsérez-la à ce même endroit. Faites pareil avec les autres cartes d’extension.
  5. Par la même occasion, assurez le branchement de tous les connecteurs de câbles.
  6. Refermez délicatement le boitier de votre ordinateur avant de le brancher à nouveau.
  7. Procédez par le démarrage.
  8. Vérifiez s’il n’y a plus aucune émission de bip.

Votre ordinateur émet une séquence de bips : que cela indique ?

On peut parfois tomber sur une séquence bips, 1 bip + 1 bip + 1 bip + 3 bips d’affilés indique un problème de carte-mère ou de processeur. Parfois, le dysfonctionnement est présent simultanément chez ces deux composants de l’ordinateur. Il suffit de faire un test de ceux-ci pour régler l’erreur. Si la séquence est comme suit : 1-1-2-1, procédez de la même façon.

En revanche, il est tellement judicieux de changer tout de suite de carte mère si jamais la séquence s’annonce comme suit : 1-1-2-3, 1-1-3-1, 1-1-3-2, ou 1-1-3-3. Sans aucun doute le problème ne vient pas du processeur, mais de  l’ossature du PC.

Par contre, si vous remarquez une suite de 1-1-3-4, l’erreur résulte des 64 premiers KO de la mémoire vive, alors le test des barrettes de RAM devient une nécessité. L’erreur de cache L2 se manifeste par les symptômes de 1-1-4-1, ce qui implique le recours au test du processeur. Les signes  ne sont pas aussi dangereux que la séquence 1-1-2-3 sont 2-2-2-3 et 1-3-13.

Si jamais l’un de ces symptômes se présente, soyez sans crainte parce que le problème n’est pas localisé au niveau de la carte mère, mais du clavier. Celui-ci se corrige assez facilement comme par le simple fait de brancher le périphérique de manière plus correcte. Toutefois, cela n’empêche pas le fait que vous pourriez avoir besoin de changer de carte mère.

Enfin, il y faut connaître l’erreur IRQ qui se présente par 3 bips +2 bips + 4 bips + 3 bips. Pour la corriger, il suffit d’enlever tous les périphériques s’avérant inutiles. Il en est de même en cas de suite de bips 4-1-1-1, mais en sus, testez les nappes parce que le problème a deux différentes possibilités d’origine : la première concerne le contrôleur du lecteur de disquettes et la deuxième, le disque dur.


TAGS :

Pour quelles raisons mon ordinateur émet des bips ?
Pourquoi mon PC émet-il des bips ?
Quelles sont les origines des bips ?