Zoom sur Cybertron CLX Ra dédié au jeu

Au même titre que le dieu égyptien du soleil, le massif Cybertron CLX Ra d’où il tirait les origines de son nom semble être plus grand que ce qu’il l’est réellement. Livré dans une caisse en bois imposante, le “Ra” fait partie des rares machines que nous avons réceptionnées avec un tel emballage, ce qui donne l’impression d’avoir vraiment mérité son paquet de par ce grand format. L’énorme boîtier Phanteks Enthoo Evolv X est arrivé enveloppé d’une esthétique incroyablement cosmos d’un bleu profond attrayant, A cela s’ajoute des options de peinture personnalisées de CLX, et quelques composants extrêmement performants et haut de gamme. Ce dispositif semble disposé à livrer des QHD avec aplomb et même à gérer la plupart des jeux en 4K avec des cadences raisonnables. Assez de bavardages, voyons de fond en comble les spécificités de cet appareil tapant dans l’œil !

Qu’est-ce qui caractérise le Cybertron CLX Ra ?

Comme la plupart des conceptions, l’option de peinture qu’on retrouve chez Cybertron CLX Ra est sur mesure pet eut être hautement configurée pour répondre à tous les goûts. Il y a aussi un large éventail d’options pour le CPU qui inclut à l’heure actuelle la nouvelle troisième génération de pièces Ryzen; le GPU, la RAM, et les autres composants favorisent l’obtention granulaire à build.  CLX propose même des cartes graphiques de capture et de serveur HPC de sorte d’ajuster la fabrication à des cas d’utilisation plus spécifiques. L’unité disponible sur le marché était truffée d’un RTX 2080 Ti et d’un Core i9-9900K, ce qui la rendait onéreuse, mais heureusement, des variantes beaucoup plus abordables y sont à la portée.

Bien que le Ra ne soit pas un appareil « svelte » encore moins compact, l’un des avantages de ce boîtier massif est qu’il y a beaucoup d’espace pour faciliter la mise à niveau, et vous ne risquez pas d’être dérangé par des câbles amalgamés lorsque vous mettez en place de nouveaux composants. S’il y a quoi que ce soit qui parait inutilisable à l’intérieur de la boite, vous serez comme quelqu’un ayant de l’expérience dans la lutte contre l’enchevêtrement parce que c’est facile d’enlever l’organe superficiel et d’installer un AIC comme ajouter un paquet RAM à certains DIMMs ouverts. Un boitier aussi spacieux présente donc un réel avantage ! Il ne s’agit pas non plus d’une machine fabriquée pour être dissimulée sous un bureau, mais plutôt d’un élément décoratif conçu pour être exposé. Il n’y a pas que la peinture customisable qui plait, il y a aussi un panneau latéral en verre trempé qui s’ouvre sur un espace intérieur avec éclairage RVB et c’est aussi un atout indéniable.

Quelles sont les faiblesses de ce boitier ?

Ouvrir le panneau latéral en verre trempé n’est pas très facile si l’on souhaite accéder à certains contenus. L’ouverture semble bloquée et compliquée à déverrouiller que ce à quoi on pourrait s’attendre. Il faut en premier lieu  retirer le panneau en procédant par le dévissage ensuite on peut l’ouvrir. En tout cas, ce n’est pas une corvée, et heureusement, le panneau avant se détache assez facilement, mais comparé aux réglages faciles d’accès de certains concurrents de CLX, cela semble nécessiter plus de travail que ce qui est strictement nécessaire.

Au niveau des performances, la Ra est aussi puissante que ce qui est indiqué sur le papier. À 1440p, le Ra fournit par exemple un gameplay de 60 FPS Ultra, notamment dans de nombreux cas où les taux de rafraîchissement atteignent les trois chiffres. Même dans l’Exodus Metro incroyablement exigeant avec son traçage dramatique des rayons d’illumination globale, le Ra donne accès à 57 images très stables. La résolution peut dès lors aller jusqu’à 4K pendant que l’appareil en lui-même produit un FPS 30+ ou aux alentours de 60 lorsqu’on joue dans The Division 2 et Total War : Warhammer II. Bien entendu, vous pouvez modifier certains paramètres lorsque vous souhaitez lancer FHD. Des réglages sont aussi à disposition pour ceux qui désirent faire la part belle à des fréquences d’images carrément criardes plutôt qu’à la fidélité visuelle. Par ailleurs, l’usage n’est conseillé que si vous avez un affichage de rafraîchissement élevé.

Que peut-on dire sur le Cybertron CLX Ra ?

Le Cybertron CLX Ra est une machine de bureau aussi dédiée au jeu et cela se confirme auprès de la façon dont il a été configuré. Toutefois, cette performance a un prix ! CLX utilise d’habitude des composants standards pour créer ses ordinateurs, et bien que le modèle Ra soit livré avec des options complémentaires, il reste malgré tout une alternative classique. On l’aime bien en tout cas parce que déjà, il est proposé avec une garantie d’un an et de plus, il utilise un revêtement éclairé de qualité irréprochable.

En conclusion, investissez dans Cybertron CLX Ra est loin d’être une mauvaise idée, parce qu’il est proposé avec un bon rapport qualité/prix.


TAGS :

Qu’est-ce qui caractérise le Cybertron CLX Ra ?
Que peut-on dire sur le Cybertron CLX Ra ?
Quelles sont les faiblesses du boitier CLX Ra ?